• Dico
  • Anagrammes
  • Rimes
  • Tout
×
+
×

Rercherchez aussi dans :

  • Phrases
  • Textes
  • Profils
  • Terminaison

Vous êtes complètement perdu(e) sur ce site ? Lisez ceci.

🏠 DicoPoésieÀ propos du mot TROUBADOUR

0. Applications

Rimes
Dico inversé
Anagrammes
 
 

1. Définition, exemple et image

  • TROUBADOUR
    1. n.m.
      1. Poésie Au Moyen-Âge, poète lyrique s'exprimant en langue d'oc.
        1. Pour nous, les filles étaient des êtres supérieurs d'une pureté fabuleuse qu'il ne fallait approcher que comme le faisaient les troubadours, avec une ferveur chevaleresque et une adoration distante. ~ (Fred Uhlman | L'ami retrouvé | 1971)
        1. TROUBADOUR Troubadours et musiciens (XIVè s).

2. Prononciation

2.1. Rébus & Acrostiche phonémique

2.2. Rimes

3. Étymologie

Troubadour s'écrit "trobador" en occitan : il dérive du verbe "trobar" qui désigne le fait d'écrire de la poésie lyrique. Ce verbe vient lui-même du latin médiéval "tropare" qui a deux sens :

  • écrire des poèmes chantés en latin lors des rites religieux.
  • avoir une activité littéraire qui se définit comme inventive, créative.
Posté par
le 02/04/2014
Selon certains spécialistes et autres historiens, le mot troubadour aurait une origine plutôt arabe du temps de la présence arabe en Espagne (tarab = chanson / dour = marcher, faire des tours)

4. Nom masculin → déclinaison

troubadour est un nom masculin.

Singuliertroubadour
Plurieltroubadours

5. Encyclopédie

Charlotte B
Posté par
le 14/07/2010

Les Troubadours apparaissent à la fin du XIe siècle et dans la première moitié du XIIe siècle : ils sont les premiers poètes de langue "vulgaire", c'est-à-dire la langue qui est parlée par tous, contrairement au latin, alors langue officielle mais parlée et écrite par les seuls savants. Ainsi, les troubadours s'exprimaient dans une langue dérivée du latin : la langue d'oc. Celle-ci était parlée dans la moitié sud de la France : "oc" signifie "oui".

Les Troubadours, poètes de langue d'oc, ont lancé la mode d'une poésie lyrique nouvelle, la fin'amor, poésie inspirée de celle alors pratiquée dans le monde arabe. Mais les troubadours ne sont pas seulement poètes ! ils composaient aussi la musique accompagnant leurs textes, d'où le terme de "poésie lyrique", c'est-à-dire une poésie accompagnée de musique (à l'origine par la "lyre"). Cette expression prendra un tout autre sens à l'époque romantique où elle signifiera "expression de sentiments personnels".

Les troubadours les plus célèbres sont :

  • Guillaume de Poitiers (comte de Poitiers) né en 1071, mort en 1127, appelé aussi Guillaume IX d'Aquitaine (car aussi duc d'Aquitaine)
  • Bernard de Ventadour (2e moitié du XIIe siècle),d'origine plus modeste, il était fils d'une servante et d'un domestique.
  • Jaufré Rudel, né vers 1113 et mort vers 1170, était seigneur de Blaye (Aquitaine.)

Mais la poésie n'est pas le monopole des hommes ! Le féminin de "troubadour" (ou "trobador" en langue d'oc) est "trobairitz" dont la plus célèbre représentante est la Béatrice comtesse de Die.

Ce n'est qu'à partir de 1160 environ que ce nouveau genre est repris par les "trouvères" en langue d'oïl (ancêtre de notre français, "oïl" signifiant "oui") mais aussi en Allemagne, en Italie et en Espagne.

Le genre dominant pratiqué par les trouvères est la "canso" ("chanson" chez les trouvères).

Il faut par ailleurs distinguer le troubadour et le trouvère du jongleur et du ménestrel : ceux-ci peuvent être aussi des poètes et des auteurs mais ils sont surtout des super animateurs très polyvalents avec les compétences de tout un cirque : ils pouvaient tout aussi bien jouer de la musique, faire des acrobaties, être mimes, interpréter des chansons de gestes, des romans (la littérature étant alors transmise oralement lors des fêtes). Le jongleur est itinérant, sorte de saltimbanque des temps médiévaux, tandis que le ménestrel est attaché à un seigneur qui le "subventionne" si l'on peut dire, pour la gloire de sa cour.

6. Synonymes

trouvère (équivalent du troubadour, en langue d'oïl)
aède, auteur, poète, versificateur, félibre (poète de langue d'oc), chansonnier
barde, chanteur, ménestrel, jongleur,

7. Dictionnaire inversé

Extrait du dictionnaire inversé (voir plus de mots).

  •    TROUBADOUR

8. Interagir avec le mot TROUBADOUR

Partager ce mot

Rajouter un lien externe vers une page web

Une page de votre site concerne le mot TROUBADOUR ?

Rajouter une photo pour illustrer ce mot

Vous n'êtes pas connecté(e)

Rajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Quoi de beau
sur texteBook ?

Des citations de Histoire du chevalier des Grieux et de Manon Lescaut ont été rassemblées.13/09/2021
crisix a publié le texte Roberto, de retour dans l'eau.13/09/2021
lingue a sélectionné le texte Le guetteur.16/03/2021
lingue aime lire Molière.16/03/2021
crisix a publié le bout-rimé Le guetteur.02/02/2021
voir toute l'activité

Et sur le reste du site …

Garry a joué la partie #2069.28/09/2021
La définition du mot GLISSANDO a été remaniée.28/09/2021
Le mot °REDUFLATION° a été ajouté.28/09/2021
Le mot BLAIREAU a été illustré par une image.22/09/2021
Un néologisme : °VENDREDIRE°.20/09/2021
Bienvenue mind22100 !18/09/2021
stalex aime le mot SIRENIEN.17/09/2021
?
Retrouvez eXionnaire
sur Facebook

Conception du site :

nüweb - sites écologiques